Archive pour le novembre 21st, 2008

les petites lettres qui m’émeuvent

Vendredi, novembre 21st, 2008

Depuis que j’ai raconté ma rencontre personnelle avec Jésus et le bonheur qu’il m’apporte, je reçois de drôles de témoignages…

Il y a les groupuscules de prière qui m’invitent dans leurs soirées privées pour me voir et m’entendre.

Il y a des illuminés qui disent prier pour moi.

Une vieille dame qui m’a annoncé la fin du monde… pour très bientôt.

Une autre, charmante, âgée de 99 ans, à l’écriture vive et incisive comme un vent d’automne, m’envoit des lettres manuscrites que j’attends avec impatience.

Des types qui ont connu un peu la même chose que moi, qui l’ont écrit aussi, me font parvenir leurs manuscrits, que je lis avec curiosité.

Un grand patron m’a invité à déjeuner dans son club privé pour me parler de Jésus, entre un foie gras et des saint jacques à la plancha.

Un autre est venu m’attendre en bas de chez moi. Nous avons pris un café ; dix minutes après notre rencontre, on se tutoyait. Deux heures plus tard nous étions amis.

De grands bourgeois m’invitent à dîner dans leur maison. Au début ils sont un peu gênés, mais après quelques verres de bordeaux, la maîtresse de maison me raconte qu’elle a vu la Vierge. Son mari lève les yeux au ciel et vide son verre. Elle parle de tout ça comme si elle commentait le dernier bulletin de notes de son fils, si doué pour les études. J’en ai frisson dans le dos. Moi aussi je vide mon verre.

Et puis il y a ces petites lettres qui me parviennent presque chaque jour, et qui m’émeuvent par leur simplicité, leur sincérité, leur générosité.

Ce sont de petits clins d’oeil que me fait Jésus pour m’encourager, tant il sait que je manque de courage.