bénédiction

Souvent, avec les meilleures intentions du monde, on souhaite de bonnes choses aux gens que l’on aime. On le fait même systématiquement au nouvel an. Pris d’une soudaine générosité collective, on souhaite des brassées de bonheur, de prospérité, de réussite…

On signe et distribue sans compter ces innombrables chèques en blanc, inoffensifs par leur efficacité, et qui, à défaut de faire réellement plaisir, ne font pas de mal.

Nous autres chrétiens avons le privilège de pouvoir tirer sans limite sur un compte en banque bien fourni et faire ainsi une promesse qui sera toujours tenue : nous pouvons promettre la bénédiction du Seigneur. Et nous ne le faisons pas assez souvent, soit par pudeur, soit par peur ou par ignorance. Nous préférons promettre du vent, alors que nous pouvons offrir une bénédiction…

Que le Seigneur vous bénisse.

Que le Seigneur vous bénisse, mes frères et soeurs et tous les autres s’il y en a.

Que le Seigneur bénisse ceux qui font le bien et ceux qui souffrent de faire le mal.

Que le Seigneur bénisse les puissants, les riches, les beaux, les grands… afin qu’ils distribuent généreusement et  administrent avec justice.

Que le Seigneur bénisse les faibles, les pauvres, les affamés, les tristes, les craintifs, les désespérés, les fragiles… afin qu’ils nous donnent leur pauvreté , leur humilité qui nous permet de grandir.

Que le Seigneur bénisse cet homme ou cette femme qui vient d’entrer dans votre vie avec amitié, tout doucement, sans faire de bruit, et qui maintenant fait battre votre coeur.

Que le Seigneur bénisse l’intérieur de nos âmes, là où réside paisiblement Dieu.

Allez, distribuez une par une, soigneusement, avec amour, avec délicatesse, en silence, en paroles ou en gestes des milliers de bénédictions.

17/03/2012

42 commentaires

  1. Redigé par Odile:

    Que le Seigneur vous bénisse Thierry pour vos mots inspirés par le Souffle de l’Esprit Saint. Odile

  2. Redigé par denise:

    merci Thierry de votre lien par la prière
    aussi pour ce beau texte que je viens de prendre connaissance que le seigneur vous conduises sans cesse sur ces chemins, là ou vous donnez de l’espérance ,de la joie.
    je loue le seigneur pour ces heures déjà commencées cette belle journée ensoleillée, et
    pour vos messages pleins de réflexions,pour tous ces messages de diverses personnes aussi riches les uns que les autres
    denise

  3. Redigé par martineau jean--marie:

    merci de la bénédiction que vous m’envoyez thierry,moi qui attends avec impatience chaque samedi votre lettre( aux apotres) ce n’est pas une plaisanterie .Je perçois vos messives comme les lettres que SAINT PAUL envoyait aux communautés chrétiennes
    merci et bien amicalement

    JEAN MARIE

  4. Redigé par marieluce:

    Que Dieu vous bénisse et vous garde près de nous. Merci Thierry. Bonne journée et bonne semaine.

  5. Redigé par Gabrielle:

    Merci Thierry, que Dieu vous bénisse de nous faire partager vos pensées tous les samedis, c’est un rendez vous que j’attends désormais avec impatience , j’aime aussi lire les commentaires des autres lecteurs fidèles.C’est un petit moment à moi que je savoure avant que la maisonnée soit réveillée. Ce matin, j’avais un petit coup de blues , la pensée du néant me travaille souvent et lire des témoignages comme les vôtres me rassure et me console. Très bon week end à tous.

  6. Redigé par Michelle:

    Seigneur bénissez Thierry et nous aussi à travers ce cadeau inspiré qu’il nous fait chaque semaine et que nous attendons.

    Je pense à DeniseLep et prie pour son frère décédé et sa famille.

    Et mon parcours cette semaine, merci Seigneur de m’avoir guidée et aidée dans un moment ineffable que je n’attendais plus et où des membres athées de ma tribu m’ont prouvé qu’ils sont moins susceptibles et rancuniers que moi. J’en ai pris plein mon petit gilet comme on dit ici dans ma Haute Bretagne. Je me remets en question, pleine de mes folles certitudes qu’il faut sans cesse combattre. C’est si facile de s’asseoir sur ses fausses idées d’avoir raison contre tous.

    Bon Carême et amitiés à vous tous.

  7. Redigé par Carole:

    Un petit choeur …

    « Que le Grace de Dieu soit sur toi »
    « Pour t’aider à marcher dans ses pas  »
    « Reçois tout son pardon et sa bénédiction  »
    « Va en paix , dans la joie , dans l’Amour  »

    Bonne semaine à tous

  8. Redigé par jasmin:

    quel beau message qui me remplit de joie et d amour pour tous mes freres et soeurs que m a donnes le seigneur et je me place a
    place a l interieur de mon ame là où reside paisiblement dieu et là où vous m avez benie pour vous benir a mon tour de la benediction du seigneur qui la meilleure qu il fasse briller sa lumiere sur votre visage qu il illumine votre vie et vous fasse porter beaucoup de fruits je benis de la meme maniere tous ceux qui liront votre blog et vous remercie pour nous permettre de nous exprimer sur notre sujet favori le seigneur vos benedictions a lire ne peuvent que nous rendre tous meilleurs et a benir a notre tour en utilisant la technique du ricochet qui émet des cercles concentriques qui se propagent de plus en plus merci jasmin

  9. Redigé par Doris:

    un beau soleil de mon île et plein de bénédictions avec … merci Thierry … il est vrai qu’on ne bénit pas assez le monde, les gens, les animaux, le pain quotidien, la nature que le Bon Dieu nous a donné si gratuitement ! On Jésus disait : ‘Va et ne pêche plus !’ C’est la bénédiction que j’affectionne le plus… Je L’oblige même à me le dire tous les jours… a la fin qui sait ? Oui bénissons … mais bénissons Dieu surtout… pour tout !
    bon dimanche et bonne semaine
    doris
    T.

  10. Redigé par Walter:

    Bonjour Thierry,
    Je suis Walter, un francais au Japon depuis 10 ans, complétement athée culturellement et ignorant du christianisme.
    Seulement voila, voici à peut prêt deux mois, j’ai voulu en savoir plus sur les apparitions de Lourdes, j’ai découvert Bernadette Soubirous, Jésus et la foi.
    Pris de panique, je m’inscris sur Twitter, et contacte le premier chrétien que je trouve et il me dis: aller voir le site de Bizot, et que dieux vous bénisse. Je l’en remercie aujourd’hui.

  11. Redigé par alladin:

    bonjour a tous !

    Il y avait un vide dans ma vie
    et tu es venu me combler et je
    t’ai béni car je t’ai reconnu, oui
    mon Dieu, tu es arrivée comme
    par magie
    Transformant à jamais mon destin
    En l’éloignant des profonds chagrins
    Dans tes bras en me serrant
    Juste pour quelques instants
    Le monde me semble parfait
    Loin de toutes inégalités
    Tous cela est tellement irréel
    Je peux de nouveau regarder le ciel
    Et remercier tous les étoiles
    Qui devant mes yeux ont enlevé leurs voiles
    Pourquoi Seigneur tu es venu me réconforter ?
    Moi qui me sentais sombrer
    tu es venu et tu m as fais découvrir un sentiment
    qui me rends aimant
    ton regard plongé dans le mien
    Qui me rappelle que aimer c’est bien
    Des mots doux dans ta voix
    Et je sais ou est ma foi.
    À chaque nuit que Dieu apporte,
    quand je me repose au lit,
    une petite prière trotte
    sans cesse dans mon esprit.
    Seigneur… bénis ma mère, mon père
    et tous mes enfants et petits enfants
    Bénis mon épouse, mon frère, ma sœur
    Et toute la famille protège-les aussi.
    Bénis aussi Seigneur tous ceux que je croise
    dans ma vie mais ceux aussi que je
    ne connais que par leur prénom :
    Thierry , Walter, Doris, Odile
    Jasmin, Serge … et vous tous
    qui êtes sur ce blog même Dominique tropcan
    Tous ces amis virtuels apprécient
    tous les mots que l’on se dit,
    et c’est par ce blog
    que l’on va où ils demeurent.
    Je les connais par la foi
    qui te fis connaître, Toi.
    Mais une des joies de la vie,
    C’est l’amitié qui grandit.
    BENIS SOYEZ TOUS JE VOUS AIME

    Aladdin

  12. Redigé par Larry:

    Ouf , c est samedi !  L esprit un peu plus libre des soucis, des défis, des joies de la semaine.  

    Samedi, ou le footing peut être plus long . Samedi printanier ou il est bon de flâner au marché et ailleurs.  

    Samedi, jour du rendez vous hebdomadaire avec Thierry mais aussi et autant avec vous  , lectrices et lecteurs. de Thierry.  Cette pudeur qui m empêche d’écrire frères et soeurs – comme Jasmin le fait si naturellement – dans le Christ .  Cela viendra. Même en paroisse, j ai du mal. 

    Merci Thierry d avoir le courage  de témoigner. Peut être apprendrons ainsi, pas a pas , de  nous libérer de cette pudeur qui rend la lueur de notre flamme moins vive qu’ elle  ne pourrait l’être 

     Béni donc soit celui qui vient  au nom Seigneur. 

    Bon week end à toutes et à à tous

    Larry

  13. Redigé par roselyne:

    Bonjour à tous !

    Oui merci Thierry pour vos beaux mots qui nous remplissent de joie!
    Vous êtes sur la voie du coeur, celle de l’ Amour…
    Bonne semaine pleine de partage !

  14. Redigé par Michelle:

    A Walter, oui, que Dieu vous bénisse ainsi que vous tous ! Hasard, moi aussi, c’est à travers Bernadette Soubirous que j’ai retrouvé la foi, pas immédiatement, après de longues années d’efforts sur moi d’abord. J’allais à Lourdes assez souvent en disant : j’y vais seulement en touriste, car la montagne est belle. Puis peu à peu, j’ai visité tous les musées et parcouru toutes les expositions sur Lourdes à Lourdes même et dans les environs. Enfin, j’ai acheté un livre il ya une vingtaine d’années, écrit en grande partie par elle-même. Moi qui n’étais guère branchée sur les saints, je pensais plutôt à des gens psychologiquement fragiles, mais là, le choc. J’ai eu comme une révélation chez cette jeune fille saine et très normale, à l’époque non scolarisée, ne parlant que le béarnais, ne sachant ni lire ni écrire à 14 ans. Je le vénère toujours. Ma seconde découverte en foi fut un livre récent sur le Suaire de Turin. Ma vie a changé et surtout ma spiritualité, j’ai cru en adulte. De moi-même. J’avais besoin de ces signes. Bon parcours à Walter et bonne arrivée parmi nous.
    Amitié

  15. Redigé par yves Boisvert:

    Bien cher Thierry,

    Et bien, je ne suis plus le seul du Japon a t’ecrire de temps en temps. Je
    viens de lire le Nom de Walter, un francais, qui s’ouvre a tes messages toujours gratifiants . Benediction= dire du bien , du beau, du bon pour toutes personnes qui prennent le chemin de la rencontre. Dieu fait bien les choses et Il passe souvent par des personnes meme inconnues. . Nous recevons tant de Dieu, le partager avec d’autres c’est vraiment un mou vement du coeur. Saint Paul disait vrai si je n’annonce pas l’evangile, ma vie n’est rien et meme sans gout.Ce qui te fait vivre cher Thierry, cette rencontre avec Jesus, ca change une vie et tu tiens a la donner a la mani fester. Ta vie a du prix parce que tu la donnes. Si tu reponds a Walter, donne-lui mon adresse(e-mail). S’il vient a Kyoto….j’en serais heureux. La benediction donnee a Abraham il y a 4000 ans est cette benediction toujours promise par Dieu et donnee a chacun de nous pour aujourd’hui Puisse cette benediction l’etre pour toi comme pour ta famille Thierry (ton epouse qui reste cacher derriere toi. ) Elle est comme Marie dans la vie de Jersus: elle garde tout dans son coeur. Ca va eclater un jour……..Merci pour ce que tu es et donnes Thierry. Jesus est vraiment dans ta vie. Ca transpire , ca vient jusqu’a Kyoto. Le SEL DE LA TERRE….ca du gout ce que tu nous fait savourer. Je te benis. Yves(pretre a Kyoto))

  16. Redigé par Brigitte:

    Bonjour Thierry, bonjour à tous

    L’habitude, la routine d’entendre cette parole « Que le Seigneur vous bénisse » prononcées par le Pape ou le prêtre chaque dimanche m’avait fait perdre de vue la portée de ces mots.Cette phrase, prononcée au nom de Dieu par nos semblables qui expriment un souhait de bonheur pour nous mêmes, transforment ceux qui la prononcent en hommes bons et incitent ceux qui la reçoivent à le devenir et leurs donnent la paix intérieure.Quel bien de nous rappeler la signification de certains rites! J’ai longtemps ignoré que toute personne pouvait bénir, pensant que seuls les prêtres et religieux avaient la capacité de parler au nom de Dieu.
    On a envie de bénir ceux que l’on aime, ceux que l’on estime(et qui ont l’ouverture pour la recevoir,je ne sais l’action qu’elle a sur les incroyants,peut-être que Dieu agit sur eux), mais bénir ceux qui font le mal devient plus héroïque de leur souhaiter des bienfaits. »Que le Seigneur bénisse ceux qui souffrent de faire le mal », cette phrase que vous écrivez, Thierry, nous incitent à porter un regard différent et nous conduit plus facilement à pardonner et à bénir son ennemi.Merci d’adoucir la vie.
    Que le Seigneur bénisse toutes les formes d’amitié qui donnent
    tant de saveur à la vie, qui permettent la communication en vérité, qui permettent de nous révéler à nous mêmes et qui emplissent d’émotion par moment.Que toute nouvelle amitié quelqu’elle soit,malgré les tumultes et les exigences engendrées parfois, nous rapproche de Jésus-Christ, fasse vibrer notre âme et la féconde là où « réside paisiblement Dieu » comme vous le dites avec tant de poésie.
    Que le Seigneur vous bénissent tous amis anonymes
    Que le Seigneur vous bénisse Thierry
    Brigitte

  17. Redigé par Annie:

    Dieu vous bénisse Thierry car vous êtes le puisatier qui creuse et entretient le puits où je viens étancher ma soif de Jésus.

  18. Redigé par Annie:

    …que Dieu bénisse aussi les gouttes d’eau que vous êtes, chères et chers intervenants de ce blog ,qui irriguez mon coeur par vos commentaires d’une telle richesse spirituelle.

  19. Redigé par GéGé:

    Merci à chacun(e) d’être cette goutte d’eau
    sans laquelle nos terres et nos coeurs
    ne seraient que déserts

  20. Redigé par Nicolette:

    Que le Seigneur te bénisse et te garde, qu’Il fasse sur toi rayonner Son visage, que le Seigneur te découvre Sa face, te prenne en grâce et t’apporte la paix!! J’aime à chanter ce chant!

    Que St Joseph nous bénisse tous en ce jour de fête!

    Nous avons découvert il y a quelques jours au détour d’une balade la petite chapelle où a été tournée la scène avec ce très beau Christ dans le film « Qui a envie d’être aimé »! Est-ce vraiment là, Thierry où vous êtes allé? Belle journée sous le soleil!

  21. Redigé par laurence:

    Cette semaine Thierry, votre beau billet et tous les commentaires qui suivent m’inspirent des remerciements pour toutes ces bénédicitions …
    Soyez remercié Seigneur pour ce rayon de soleiil, pour ce sourire d’enfant qui apprend à vous connaître et qui se présente à la communion les bras croisés sur son coeur,
    Soyez remercié Seigneur pour cette adolescente bien dans son époque, fan de mode et de facebook, mais qui se laisse toucher par la grâce et se prépare à la confirmation avec un élan qui me remplit le coeur de gratitude,
    Soyez remercié Seigneur pour ce passant croisé parmi d’autres, qui échange un sourire, pour rien, pour le plaisir,
    Soyez remercié Seigneur pour cette amie fidèle, pour ces couples qui tiennent le cap malgré les difficultés,
    Soyez remercié Seigneur pour ces hasards semés sur nos chemins, ces chances à saisir, ces rencontres à accueillir,
    Soyez remercié Seigneur pour cette dame qu se rend à petits pas à l’église, seule et toute pomponnée pour ce rendez-vous du dimanche,
    Soyez remercié Seigneur pour ce sentiment d’être en vie que votre amour nous donne, ce sentiment de gratitude qui nous gonfle le coeur, et qui balaye même les jours de larmes et de doute.

  22. Redigé par M-Odile:

    « Que le Seigneur bénisse les faibles, les pauvres, les affamés, les tristes, les craintifs, les désespérés, les fragiles… afin qu’ils nous donnent leur pauvreté »:
    Ah ! quelque chose s’est rétracté en moi à la lecture de cette phrase !
    Vous mettriez-vous donc du côté des puissants/riches/beaux ?
    Ne sommes-nous pas tous des pauvres ? (nous devrions peut-être l’être ?).
    Je n’aime pas trop cette séparation entre les uns et les autres !

    Mais je ne vous fais pas de procès d’intention, Thierry : je sais que souvent vous battez votre coulpe, alors je ne vais pas en rajouter !

    Merci de nous rappeler cette belle opportunité que nous avons de nous bénir les uns les autres. Il se trouve que je bénis surtout ceux qui m’énervent, en voiture, et que j’aurais envie de maudire. Un vieux réflexe que j’ai pris, suite à une retraite où ce conseil nous avait été donné !

  23. Redigé par laurence:

    Pas de mots en ce matin de printemps, juste une prière pour ces enfants et ces hommes victimes de la haine et de l’intolérance.

  24. Redigé par viviane:

    je me joins à Laurence, je prie pour tous ceux qui souffrent d’intolérance et ceux qui sont intolérants….

  25. Redigé par L.N:

    Que Dieu vous bénisse , vous garde, vous protège , vous accompagne , vous aime, vous tienne dans ses bras vigoureux et tendres , vous donne la paix , la liberté , le salut , l’éternité et l’Amour.
    Qu’il vous donne l’humilité et la force , la sagesse et la joie , l’intelligence et la simplicité et que lorsqu’au moment de lever les bras pour réciter le Notre Père , vous ressentiez le doux visage de Jésus se penchant sur votre épaule pour prier avec vous.
    Merci pour votre message et que votre chemin soit encore beau et long

  26. Redigé par Marie Richard:

    Allez…distribuez beaucoup de bénédictions… ! Thierry, quelle idée géniale ! C’est comme si tu envoyais tes apôtres distribuer à tous les vivants, des parcelles de l’immence amour, de l’éternelle attention douce, intime, de notre Seigneur-Dieu.
    L’impératif avec lequel tu nous y invites doit être de qualité : soigneusement, avec délicatesse, en silence, en paroles, en gestes…

    Tout est dit afin que ce ne soit pas seulement des paroles répétitives, dites comme un simple bonjour. Dans ces bénédictions, il y a une demande de lumières, de grâces, d’espérance que notre Père peut adapter, d’une façon unique, à chaque personne.

    C’est un grand mystère que ce Dieu fait homme. Nous ne pouvons pas comprendre l’immensité de ses pouvoirs d’amour, l’immensité de ses disponibilités divines qui dépassent notre entendement, qui sont bien au dessus de nous. Mais il a dit: « Demandez….

    Moi aussi, ce « Va et ne pèche plus » me parle très fort. Il ne signifie pas d’abord: « N’enfreins ni ce commandement, ni cet autre, « MAIS NE SUCCOMBE PAS À L’ANGOISSE.» L’homme a constamment peur de la maladie, de la mort. C’est évidemment la conséquence de notre manque de foi. Alors, quand nous disons, avec ferveur, avec notre conscience : Que Dieu te bénisse ! Qu’Il nous bénisse, tous, tant que nous sommes, cela veut dire: Laisse couler ta grâce comme une eau vive afin que ma foi soit raffermie et que la peur ne m’habite plus. Si je n’ai plus peur, je Lui fais tellement plus de place et mes agissements sont tellement plus imprégnés de l’amour divin.

    C’est la première grande bénédiction que l’on doit espérer puis les autres découlent d’elle-mêmes. Notre questionnement à savoir si nous demandons des bénédictions pour ceux qui font le mal, n’existe plus. Plus ils font le mal, plus on a besoin de Dieu, plus on crie fort pour que Dieu les éclaire de Ses Lumières bénies.

    Merci encore Thierry pour l’éveil que tu suscites et merci à tous ceux et celles qui se laissent éveiller sur ce blog en nous faisant don de belles réflexions.

    Prions ensemble et demandons au Seigneur une pluie de bénédictions sur ce monde, souvent beau et bon mais aussi laid et méchant…

    « Quand les hommes vivront d’amour,
    il n’y aura plus de misère
    et commencerons les beaux jours
    mais nous nous serons morts, mon frère. »

    Que Dieu vous bénisse à chaque matin qu’Il vous accorde !

    Marie

  27. Redigé par laurence:

    « Laisse couler ta grâce comme une eau vive afin que ma foi soit raffermie et que la peur ne m’habite plus. Si je n’ai plus peur, je Lui fais tellement plus de place et mes agissements sont tellement plus imprégnés de l’amour divin »
    Merci Marie pour ce nouveau témoignage! Vos mots me parlent à chauqe fois, ils doivent faire résonner en moi des choses dont j n’ai même pas conscience!
    C’est vraiment un des bons côtés d’internet de permettre ces rencontres « virtuelles » qui seraient sinon hautement improbables!
    Que Dieu vous bénisse tous et toutes.

  28. Redigé par denise:

    bonjour Thierry et chers frères et soeurs qui laisser de beaux témoignages
    je vais me faire opérer mercredi 28 mars je suis du 42, pour un rétrécissement du canal rachidien, dont je souffre plus d’un an, je n’en peu plus physiquement et moralement , j’ai fait le deuil de mon travail ,mes loisirs etc!!!!!je me confie a vous j’appréhende beaucoup cette intervention l’anesthésie et après,je me met dans les bras de mon seigneur mais pas facile ::
    je loue malgré tout pour cette médecine , ce neuro chirurgien qui va m’opérer, et pour tout!
    ce personnelle , et les malades pas évident de prier quand tout se bouscule dans la tête de faire la paix , le silence,
    je pense a vous tous , et qu’il vous bénisse, je vous donnerai des nouvelles plu tard je dois partir en maison de repos
    merci de m’accompagner par vos prières

  29. Redigé par alladin:

    bonjour

    « Quand les hommes vivront d’amour,
    il n’y aura plus de misère
    et commencerons les beaux jours
    mais nous nous serons morts, mon frère. »

    merci Marie cette chanson de Edmond Léveque qui est trés belle mais l’espérance
    peut nous amener a vivre d’amour et que les beaux jours commenceront mais
    nous serons vivants, croyez moi !

    aladdin

  30. Redigé par Marie Carmen Didier:

    « Que le Seigneur vous bénisse et vous protège!
    Que le Seigneur vous regarde avec bonté et vous accueille favorablement!
    Que le Seigneur vous manifeste sa bienveillance et vous accorde la paix! »

    Nombres chapitre 6 versets 24 à26

    Marie Carmen

  31. Redigé par claudenicole:

    à vous Denise qui êtes en proie à l’angoisse dans l’attente de cette opération le 28 Mars prochain, et qui cherchez la paix et le silence intérieur,
    je viens vous assurer de nos pensées , de nos voeux et de nos prières. marquons sur notre bloc notes cette date importante pour vous… nous vous serrons bien fraternellement dans nos bras.
    Que cette chaîne de bénédictions allumée par Thierry vous porte et vous réconforte, vous , en particulier. Courage et confiance !

    En attendant de vos nouvelles.

  32. Redigé par Monsieur Madeleine:

    Bonjour Thierry,

    je suis régulièrement ton blog que j’apprécie beaucoup.

    Nous venons de terminer une catéchèse, et 9 nouveaux sont venus se rajouter au 14 anciens de la deuxième communauté.

    La bénédiction du chrétien doit plutôt être ascendante « bénit soit tu Seigneur pour … »

    Je laisse comme exemple cette magnifique prière de Saint François :

    Cantique de frère soleil
    Auteur : Saint François d’Assise

    « Très haut, tout puissant, bon Seigneur,
    à toi sont les louanges, la gloire et l’honneur,
    et toute bénédiction.
    A toi seul, Très-Haut, ils conviennent ;
    et nul homme n’est digne de prononcer ton nom.

    Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures :
    spécialement Messire frère soleil
    qui donne le jour, et par qui tu nous éclaires ;
    il est beau et rayonnant avec une grande splendeur :
    de toi, Très-Haut, il est le symbole.

    Loué sois-tu, mon Seigneur,
    pour sœur lune et pour les étoiles :
    dans le ciel tu les as créées, claires, précieuses et belles.

    Loué sois-tu, mon Seigneur,
    pour frère vent,
    pour l’air et les nuages, et le ciel pur, et tous les temps,
    par lesquels à tes créatures tu donnes soutien.

    Loué sois-tu, mon Seigneur,
    pour soeur eau,
    qui est très utile et humble, précieuse et chaste.
    Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère feu,
    par qui tu éclaires la nuit ;
    il est beau et joyeux, robuste et fort.

    Loué sois-tu, mon Seigneur,
    pour soeur notre mère la terre,
    qui nous soutient et nous nourrit,
    et produit divers fruits avec les fleurs
    aux mille couleurs et l’herbe.

    Loué sois-tu, mon Seigneur,
    pour ceux qui pardonnent pour l’amour de toi,
    et supportent douleur et tribulation ;
    bienheureux ceux qui persévèreront dans la paix,
    car par toi, Très-Haut, ils seront couronnés.

    Loué sois-tu, mon Seigneur,
    pour notre soeur la mort corporelle,
    à qui nul homme vivant ne peut échapper.
    Malheur à ceux qui meurent en état de péché mortel !
    Bienheureux ceux qu’elle trouvera conforme
    à tes très saintes volontés,
    car la seconde mort ne leur fera point de mal.

    Louez et bénissez mon Seigneur et rendez-lui grâces,
    et servez-le avec grande humilité. »

    Amitié et fraternité

    Monsieur Madeleine

  33. Redigé par Marie Richard:

    En premier pour toi Denise, soit assurée de ma prière.(je peux même dire de nos prières. Ce n’est pas banal ce que tu vis et je peux seulement imaginer la douleur. Il y a ça de beau dans la vie, des hommes, des femmes exceptionnels, qui ont une dextérité presque miraculeuse pour réparer nos corps brisés. Ça va aller pour toi, grâce à ton courage et avec l’aide de Dieu.

    Pour toi Laurence, merci. M’accordes-tu la permission de te prendre pour ma petite soeur ? (âme soeur) J’en ai perdu déjà 4 de mes soeurs dont 2 récemment ( 2010-2011) Plus un frère en 2008. La maison du Père est très grande… Alors, une nouvelle petite soeur, ça me plairait bien…
    Que Dieu te garde sous son aile petite soeur !

    Merci Alladin pour ton optimiste. Tu crois que tu verras :
    « Ce sera la paix sur la terre
    « Les soldats seront troubadours » Hum, moi pas. Si non tu dois être beaucoup plus jeune que moi. Puis ta lampe éclaire peut-être plus que la mienne ?
    C’est une chanson de Raymond Lévesque, un merveilleux québécois avec une foi inébranlable mais aussi beaucoup de réalisme.
    Vous pouvez trouver les mots et la chanson sur internet.

    Bon temps à tous en Sa présence intérieure!

    Marie

  34. Redigé par Michelle:

    Très chère Denise, Je penserai bien à vous le 28, car c’est ma pathologie aussi. j’avais 21 ans la première fois que je me suis fait opérer. Ce fut dur. J’en ai presque 50 de plus et j’en souffre encore atrocement, depuis ma naissance en fait, mais ne veux plus d’opération tant que je demeurerai un peu autonome. Il ne faut pas avoir peur de l’anesthésie qui est un acte simple aujourd’hui ou presque. Tout repose sur la dextérité du chirurgien et on s’en remet vite et bien quand l’acte est correctement fait et que l’on est jeune comme cela doit être votrre cas. Donc ayez confiance dans ce chirurgien et priez et prions pour lui. Perso, je prie assez souvent pour mes différents chirurgiens qui m’ont permis de terminer des études longues, de travailler et gagner ma vie jusqu’à peu près la retraite. Le plus dur a été l’indifférence de mes collègues et de ma famille qui m’ont demandé toute ma vie de faire mes preuves et de les refaire encore et toujours. Pas de compassion, mais de la dureté surtout de ma famille qui pensait que je m’écoutais et faisais cela pour les ennuyer. On m’a humiliée toute ma vie, mais je pardonne de tout coeur. J’espère que ce n’est pas votre cas.
    Donnez-nous vite de vos nouvelles, je suis optimiste pour vous. Les techniques se sont perfectionnées. Et que Dieu vous bénisse et vous soutienne!!!! Amitié et merci à tous.

  35. Redigé par Catherine87:

    Que Dieu vous bénisse Denise, que Dieu vous aide dans cette épreuve et vous donne le courage de supporter cette intervention chirurgicale.

  36. Redigé par jasmin:

    chere denise vous etes notre soeur nous vous portons tous prions
    po ur ce chirurgien pour toute son equipe et que vous preniez le
    repos necessaire pour etre au mieux pur aborder l operation
    le 28 nous serons avec vous notre soeur en jesus je vous embrasse
    de tout coeur en vous serrant virtuellement dans mes bras jasmin

  37. Redigé par laurence:

    Denise, nous serons avec vous par la pensée et la prière, chaîne invisible mais présente.
    Marie, j’accepte avec joie cette petite place dans vos pensées! Continuez à nous laisser vos beaux témoignages, plein d’humour, de foi et de poésie!
    Que Dieu vous garde.

  38. Redigé par laurence:

    « On a parfois le plus grand mal à concevoir et à admettre, mon Dieu, tout ce que tes créatures terrestres s’infligent les unes aux autres en ces temps déchaînés. Mais en restant dans ma chambre je ne me ferme pas à ce spectacle, mon Dieu, je continue à tout regarder en face, je ne me sauve devant rien, je cherche à comprendre et à disséquer les pires exactions, j’essaie toujours de retrouver la trace de l’homme dans sa nudité, sa fragilité, de cet homme bien souvent introuvable parmi les ruines monstrueuses de ses actes absurdes (…) Je regarde ton monde au fond des yeux, mon Dieu, je ne fuis pas la réalité en me réfugiant dans de beaux rêves – je veux dire qu’il y a place pour de beaux rêves à côté de la plus cruelle réalité- et je m’entête à louer ta création , mon Dieu, en dépit de tout ! »

    Extrait de « Les écrits d’Etty Hillesum – journaux et lettres 1941-1943″

  39. Redigé par anne:

    Votre bénédiction, cher Thierry me réjouit le coeur mais n’apaise pas mon angoisse vis à vis d’un fils de 31 ans, très diplômé mais sans emploi, enfermé qu’il est dans des angoisses incommensurables, torturé par des échecs de tous ordres, sourd aux recommandations thérapeutiques. Nous désespérons, nous ses parents même si la prière nous soutient tous les jours.
    Alors, je vous demande de lui apporter votre bénédiction tout comme tous ceux qui liront ce message, formant une magnifique chaîne humaine d’union de pensées et de prières. Merci

  40. Redigé par viviane:

    Anne, je prierai pour votre fils, pour vous, je comprends votre souci, nous souhaitons du bonheur pour tous mais surtout pour les notres…
    Les jeunes ont plus de difficultés que nous pour trouver un travail pour vivre…confiance et espérance.

  41. Redigé par de villeneuve:

    Bravo ce blog

  42. Redigé par jasmin:

    Bonjour Thierry,
    Pourquoi toujours s’interroger ? Nous sommes trop petits pour nous frotter à des mystères qui nous dépassent. Je ne me pose pas de question je reçois de tout mon coeur l’amour que Dieu m’envoie. Ils nous a aimés tous, tellement, qu’il a donné ce qu’il avait de plus précieux : Son Fils. Jésus a tellement aimé son père et ses frères qu’il a donné sa vie. Moi, ma vie, mon rôle c’est de recevoir cet amour gratuit, de l’accueillir, de le goûter toujours et toujours, sans cesse, de devenir moi-même l’Amour pour le communiquer aux autres – qui feront de même à leur tour – pour une magnifique pentecôte.
    C’est simple, il suffit d’ouvrir son coeur de choisir l’Amour, de le recevoir, d’en vivre. Un bébé reçoit tout de ses parents, il est si petit qu’il a besoin d’eux pour vivre, grandir, et comme il a besoin de tout, il reçoit tout avec l’amour en plus car ce tout petit nous fait craquer car il touche notre coeur, il nous donne le meilleur rôle : celui de donner le meilleur de nous-même pour l’autre, il nous apprend à aimer l’autre pour lui-même.
    Le Seigneur m’aime, il est le centre de ma vie, son amour me fait vivre me fait voir la vie comme un cadeau merveilleux où je reçois et où je donne – tant que je suis branchée sur lui – Voilà pourquoi il n’est pas besoin de se poser des questions : cela ne sert à rien, l’amour répond à tout : il nous comble au-delà de nos désirs – Merci à LN qui me rejoint sur l’essentiel.
    Merci à tous.

Laisser un commentaire